Parc de Rouelles

Chimie biosourcée

5 raisons de choisir Le Havre

Zone industrielle portuaire du Havre

Une plateforme chimique intégrée de 1er plan en Europe

  • 1re plateforme chimique française, avec une production de 5 275 000 tonnes / an pour une valeur ajoutée normative d’1,38 milliard € (1)
  • Les 2 plus grandes raffineries françaises, 43% de la capacité française de raffinage (2)
  • 40% de la production européenne d’additifs et d’huiles minérales (2)
  • 1re zone de production européenne de fertilisants (2)
  • 25% de la production française d’oléfines, 50% pour les plastiques et les élastomères (3)
  • La Normandie, 2e région française en chimie médicale (3)
  • Plasturgie : 2,3 milliards € de chiffre d’affaires, près de 200 entreprises en Normandie (4)

 

(1) PIPAME / DGE / UIC

(2) HAROPA

(3) France Chimie

(4) Fédération de la plasturgie et des composites

La disponibilité des ressources

  • Etude des ressources de biomasse disponibles réalisée par Le Havre Seine Développement, données à disposition des entreprises et porteurs de projet

Gisement étudiés : Bois forêt – Bocage, arbres épars, forêt urbaine – Bois déchets – Papiers cartons – CSR – Miscanthus – Taillis de saule – Pailles de céréales et colza – Menue paille – Anas de lin – Issues de silo – Macroalgues

Nous contacter pour plus d’information

  • Proximité de l’usine Tereos, 2e groupe sucrier mondial
  • Production agricole : près de 1,4 million ha de sols cultivés en Normandie
    • Principales cultures : céréales, oléagineux, protéagineux, betteraves industrielles, lin textile, pommes de terre, fourrages
    • La Normandie, leader en production de colza érucique, 1re région productrice de lin textile
  • Filière bois : 1,3 million m3 récoltés et valorisés
    • 407 000 ha de massif forestier en Normandie, soit près de 14 % du territoire régional (5)
    • Une quarantaine d’essences forestière
    • Près de 4 millions € d’investissement annuel par la Région Normandie pour le développement de la filière bois
  • Facilité d’importer/exporter des matières via les infrastructures portuaires

 

(5) Région Normandie

 

Feuillages - illustration
Entrée du port du Havre

Des infrastructures au service des industries

  • 2e port français pour les trafics de vracs liquides 
  • 5,6 millions de m3 de capacité de stockage pour les vracs liquides
  • 90 000 m3 de capacité de stockage pour les polymères
  • 35 km de quais, 200 km de réseaux ferrés et routiers intra-ZIP
  • Pipelines intra-ZIP et vers la région parisienne
  • Electricité très haute tension (90 – 225 – 400 kV) et gaz naturel (haute et basse pression)
  • Un réseau multimodal pan-européen (short-sea, fluvial, ferroviaire)
  • Un flux autoroutier fluide vers Paris et l'Europe du Nord
  • Maritime : une connexion avec plus de 600 ports via 75 lignes régulières

Une zone industrielle compétitive

  • Des coûts de main d’œuvre et de l’énergie compétitifs sur le range Nord-Européen
  • Un réseau d’eau industrielle de 52 km, avec un coût 5 à 10 fois inférieur à celui de l’eau potable
  • Un réseau vapeur mutualisé de 4 km à un prix compétitif
  • Sedibex, 1re unité européenne de traitement de déchets industriels avec valorisation énergétique
  • La Zone Industrielle Portuaire du Havre intégralement classée en zonage AFR (Aides à Finalités Régionales), ouvrant droit à des aides à l’implantation et des exonérations fiscales (6)

 

(6) Selon éligibilité

Réseau fluide sur la Zone industrielle du Havre
Laboratoire

Un environnement favorable

  • Plateforme chimique du Havre : Synerzip, association regroupant les entreprises de la zone industrielle portuaire, pour l’intégration et la mutualisation de services
  • Ressources humaines : de nombreuses formations dans les métiers de la chimie
  • Plusieurs clusters inter-entreprises pour faciliter l’intégration, la mutualisation et l’innovation (Novatech / France Chimie…)
  • Des acteurs économiques impliqués dans la chimie du végétal et l’écologie industrielle
    • Total Fluides, 1re usine française labellisée ISCC+ pour sa gamme d’isoalcanes biosourcés BioLife
    • Estener, 1re usine française de production de biodiesel
    • Centre de recherche de Total (TRTG), l’une des composantes du laboratoire de cartographies moléculaires des matrices complexes (C2MC)
    • Plusieurs projets en cours d’implantation relatifs à la biomasse
  • Smart Port City, dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir : appel à projets innovants notamment dans les domaines énergétique et environnemental

Chiffres-clef

  • 1re  plateforme chimique française
  • Près de 6 000 salariés sur les zones industrielles du Havre et de Port-Jérôme
  • Près de 1,4 million ha de sols cultivés en Normandie
  • 1,3 millions m3 de bois récoltés et valorisés
  • 2e port français pour les trafics de vracs liquides 
  • 5,6 millions m3 de stockage de vrac liquide

Votre contact

 

Thomas Bouchet

Business developer Industrie

02 76 40 23 35 - 06 26 47 84 49

t.bouchet@lehavreseinedev.com