Le mag éco

Le lancement eu lieu durant les Assises de l’Economie de la Mer, qui se déroulaient au Havre fin novembre : Normandie Maritime a eu son AG constitutive le 21 novembre. L’association a ainsi pour mission la promotion, le développement et la coordination de la filière régionale de l’économie maritime, qui couvre des domaines variés : pêche et aquaculture, tourisme, plaisance, énergies, activités navales…

 

L’économie maritime représente 46 500 emplois en Normandie, soit 3,6% de l’emploi total. Une proportion doublée par rapport au reste de la France, montrant le poids de la mer dans le développement économique régional. Parmi les différentes activités présentes sur les 640 km de littoral :

  • le transport maritime et fluvial : les ports normands concentrent 28% de l’activité portuaire française, Le Havre est le 1er port français pour le commerce international  et Rouen, le 1er port exportateur céréalier d’Europe,
  • La pêche et l’aquaculture : 2ème région française de pêche maritime, 1ère région conchylicole, 1ère région de pêche de coquillages
  • la transformation des produits de la mer,
  • le nautisme : 34 ports représentant plus de 13 000 places de ports, soit 8% de l’offre portuaire en France, plus de 92 000 navires immatriculés en Normandie,
  • le tourisme balnéaire, avec des sites internationalement reconnus…
  • la construction et la réparation navale
  • La production et la distribution d’énergie avec les EMR : la Normandie possède le 1er gisement EMR français en éolien offshore posé et en hydrolien,
  • les activités navales militaires,
  • l’extraction de matériaux

 

Fédérer un secteur représentant 46 500 emplois

La création de Normandie Maritime a pour objectif de fédérer les acteurs et de créer des synergies dans ce vaste secteur, de renforcer la compétitivité et d’accroitre la visibilité des entreprises normandes de l’économie maritime, particulièrement dans les domaines à fort potentiel et qui ne sont pas couverts par des filières existantes.

L’association, présidée par Stéphane Kervevan, est composée de 3 pôles : Construction – réparation – refit -  démantèlement ; Services maritimes ; Plaisance. Le 1er Conseil d’administration aura lieu en janvier 2018 avec pour objet l’élaboration d’un plan d’actions et d’un budget qui serviront de base à la contractualisation avec la Région. La mise en œuvre opérationnelle de l’association est prévue pour le 1er trimestre 2018.

 

Contact infos : Amandine Volard -  Chargée de mission Filières à l’Agence de Développement pour la Normandie (amandine.Volard@adnormandie.fr)

 

Photo : réparation au sein des formes de l’Eure, au Havre © Vincent Rustuel