Le mag éco

L’équivalent de 1 400 foyers chauffés au gaz : Vol-V Biomasse, filiale du groupe Engie, a inauguré le 3 octobre la Centrale Biométhane des Hautes Falaises, sur le parc d'activités éponyme. Située à Saint-Léonard, près de Fécamp, cette unité de production de gaz renouvelable local utilise les déchets organiques produits sur le territoire pour générer de l’énergie et des éléments fertilisants pour les sols et les cultures.

Les premiers mètre cubes ont été injectés dans le réseau GRDF en Juillet 2019.

 

Dès 2010, Le Havre Seine Développement avait été l’un des interlocuteurs accompagnant les premières démarches, notamment dans le cadre de sa mission de préfiguration de la méthanisation à l'échelle industrielle sur la Vallée de la Seine. L’agence avait ensuite travaillé autour des questions de l’acceptabilité, des aides mobilisables et sur la recommandation de prestataires.

 

Plus de 10% de la consommation locale

La Centrale Biométhane des Hautes Falaises vise à produire annuellement 1,7 million m3 de biométhane, réalisés à partir de 16 860 tonnes de substrats. Soit plus d’un dixième de la consommation du territoire de Fécamp. La Centrale Biogaz des Hautes Falaises évitera également l’émission de plus de 3 970 tonnes de CO2, soit les émissions annuelles évitées d’environ 2 200 voitures parcourant 15 000 km/an.

 

Les produits utilisés pour la méthanisation sont essentiellement du fumier (83%) et des déchets végétaux sous-produits issus des activités agro-industrielles (17%). Ce projet a en effet été conçu et réalisé en partenariat avec 39 exploitations agricoles, et en synergie avec les acteurs économiques du territoire fécampois, notamment Olvea, et la filière équine normande.

 

Les exploitations agricoles partenaires bénéficient de la valorisation agronomique des digestats, avec un potentiel de 4 400 ha épandables. La Centrale Biométhane des Hautes Falaises permettra ainsi aux exploitants partenaires de pouvoir bénéficier d’un nouveau service rendu permettant d’optimiser la fertilisation de leur sol.

 

 

Photo : Centrale Biométhane des Hautes Falaises ® Pascal Léopold