Le mag éco

A l’occasion de la nouvelle délégation pour les transports en commun pour la période 2018 - 2023, la Communauté de l’agglomération havraise (CODAH) profite pour développer et améliorer ce service public, avec entre autres une desserte de la zone industrielle portuaire du Havre à la carte.

 

À partir de septembre 2018, de nouvelles lignes de bus desserviront cette zone à partir la gare du Havre et à destination des différentes entreprises de la ZIP avec un fonctionnement innovant. Elles circuleront en heure de pointe et renforceront l’offre des lignes régulières 5 et 8 dans les quartiers sud.

La desserte jusqu’aux entreprises se fera à la demande dans le cadre d’un nouveau service appelé Flexi’LiA. La réservation se fera soit sur le site LiA, soit auprès du conducteur sans changement de véhicule pour le voyageur.

 

Connections avec la périphérie

En zone urbaine, le dispositif prévoit la mise en place d’une ligne express entre Gonfreville-l’Orcher, Harfleur et le centre-ville du Havre, pour un gain de temps de 10 minutes grâce à un parcours alternatif qui desservira également le stade Océane. Toujours en matière de connections de la périphérie, LiA s’engage sur des correspondances garanties avec la LER à Montivilliers ou à la halte d’Harfleur.

 

Service de nuit toute l’année, location de vélos gratuite pour les étudiants, investissement de plus de 20 millions € dans le renouvellement du parc d’autobus, avec notamment 3 bus électriques, complète entre autres le programme, qui a pour objectif d’augmenter la fréquentation des transports en commun de plus de 8% d’ici 2023. Aujourd’hui, 100 000 personnes utilisent chaque jour le réseau.

 

 

Photo : tramway et vélo au Havre © Vincent Rustuel

 

ZIP du Havre

La Zone industrielle portuaire du Havre, une plateforme de haut niveau

En savoir plus

 

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.