Le mag éco

Le Port Autonome de Strasbourg – 2e port fluvial de France après Paris - et HAROPA, GIE regroupant les ports du Havre, de Rouen et de Paris, ont signé un accord de partenariat visant à renforcer leur collaboration. Cet accord concrétise la volonté commune des deux partenaires de construire les solutions innovantes et pertinentes concourant au développement de nouveaux trafics et services qui renforceront l’attractivité des deux sites portuaires avec, parmi les enjeux : multimodalité, coopération inter-portuaire, innovation et promotion.

Faciliter l’exportation pour les entreprises rhénanes

Le Port Autonome de Strasbourg et HAROPA souhaitent faire émerger un service ferroviaire régulier et performant. Cette desserte est un enjeu commercial permettant à Strasbourg de diversifier les ports maritimes desservis depuis son territoire et de faciliter ainsi l’exportation des marchandises des entreprises rhénanes. Pour HAROPA, premier port maritime à conteneurs et premier port intérieur français, cette nouvelle collaboration permet d’étendre son hinterland européen vers l’Est.

 

Les partenaires ont également l’ambition commune d’améliorer la performance du réseau transeuropéen de transport, notamment concernant les corridors suivants : Atlantique, Mer du Nord-Méditerranée, Rhin-Alpes et Rhin-Danube. La coopération interportuaire vise également à partager les bonnes pratiques et expériences en matière d’alliance portuaire.

Depuis 2012, le port de Strasbourg s’est allié à 8 autres ports du Rhin supérieur en Suisse, en Allemagne et en France : Ludwigshafen, Mannheim, Karlsruhe, Kehl, Colmar/Neuf-Brisach, Bâle, Mulhouse et Weil-am-Rhein, dans le cadre du projet commun « Upper Rhine, a connected corridor », une coopération exemplaire de la politique de transport de la Commission Européenne.

 

L’innovation et la digitalisation sont des enjeux forts de la logistique et du transport. Les partenaires porteront une attention toute particulière à l’échange de bonnes pratiques en matière de gestion des trafics, smart cites/smart port. Le Port Autonome de Strasbourg apportera notamment son soutien à HAROPA dans sa démarche d’écologie industrielle. La démarche CLES menée à Strasbourg est à ce jour l’une des plus abouties de France.

 

Enfin, le Port Autonome de Strasbourg et HAROPA souhaitent communiquer d’une seule voix en Europe et à l’international pour faire entendre la place stratégique de la France dans l’économie portuaire à la fois maritime et fluviale. Cette collaboration pourra notamment se traduire par la tenue d’évènements commerciaux communs et d’ateliers thématiques en France ou à l’étranger.

 

 

Photo : Port du Havre © Vincent Rustuel