Le mag éco

La mise en ligne s’est déroulée pendant la convention d’affaires Seanergy, au Havre, sur les énergies marines renouvelables : RTE, gestionnaire du réseau public de transport d’électricité français, collabore avec la plateforme CCI Business EMR pour faciliter l’accès des entreprises locales aux marchés liés au raccordement électrique des 6 premiers parcs éoliens en mer français.

 

 

RTE réalisera en effet des ouvrages de raccordement électrique, depuis le poste électrique en mer jusqu’au réseau électrique terrestre à très haute tension. Ces chantiers posent des défis techniques inédits et correspondent à des travaux de natures différentes : ensouillage des câbles, génie civil, installation des liaisons électriques, création de postes électriques…

Financés par le producteur des parcs, ces travaux représentent un budget d’environ 200 à 300 millions €.

 

Du fait de la spécificité des travaux, RTE contractualise la maitrise d’ouvrage de ses travaux avec de grandes entreprises spécifiquement habilitées et qualifiées pour la réalisation d’ouvrages à très haute tension. Ce sont ces entreprises (dites de rang 1) qui sont amenées à contractualiser avec le tissu économique local pour un certain nombre de prestations. RTE souhaite optimiser les retombées économiques en faveur de l’économie locale, en favorisant, organisant et supervisant la rencontre entre ses entreprises et les sous-traitants locaux potentiels.


La plateforme CCI Business EMR offre une interface entre les entreprises de rang 1, qui peuvent y rendre visible les travaux qu’ils envisagent de sous-traiter et les phases de consultation, et les entreprises du territoire qui peuvent faire connaître leur savoir-faire et de mettre en valeur leurs compétences qui pourraient être mobilisées dans le cadre des chantiers de raccordement électrique.

 

 

Schéma des travaux de raccordement des parcs éolien en mer © RTE